Watershed Mali

This section is in French | Cette section est en Français

Au Mali, le projet Watershed touche trois grande zones géographiques: Les six communes du District de Bamako, la commune urbaine de Mopti dans la région de Mopti, dans les cercles de Niono, de Markala et de Macina en zone Office du Niger dans la region de Segou.

Objectifs de Watershed Mali

Le but du programme Watershed au Mali consistait à permettre une compréhension commune pour tous les partenaires étatiques et non étatiques (équipe Watershed, les Organisations de la Société Civile (OSC), les autorités centrales et locales, les services publics de l’Etat, le secteur privé et les réseaux) sur l'environnement de l’eau, l’hygiène, l’assainissement (WASH) avec un accent particulier sur la gouvernance de l’eau, notamment sa qualité.

L’objectif objectif principal du programme Watershed s’inscrit parfaitement dans les objectifs du développement durable (ODD6) à savoir garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable.

Les objectifs spécifiques sont entre et autres:

  • Assurer la gestion durable et efficace de la qualité de l'eau et de la gestion des déchets dans le cadre du WASH
  • Gérer de façon efficace les écosystèmes, y compris les zones humides (GIRE)
  • Permettre une meilleure complémentarité et une synergie accrue dans les actions des
  • Recueillir des informations sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH) et la GIRE ainsi que sur la gouvernance de l’eau avec un accent sur la qualité de l’eau.

 

La Région de Mopti

L´engagement avec les autorités et les Organisation de la Société Civile aux niveaux local et du cercle s’est fait à Mopti et ses environs directs. Cette zone comprend les contextes urbains, périurbains et ruraux et fait face aux questions de qualité et d'accessibilité de l´eau.

Le District de Bamako

Bamako a été utilisée pour présenter les problèmes locaux et au niveau du district et elle est liée à une deuxième échelle qui fonctionne au niveau gouvernemental national, à savoir Bamako.

La Région de Ségou

Un troisième emplacement est l'Office du Niger, dans la région de Ségou, et ses zones rurales immédiates en aval qui font face à des problèmes de dégradation de la qualité de l'eau à cause du lessivage des intrants agricoles.

L'équipe de Watershed Mali est composée des partenaires du consortium de d’ONG internationale et nationale.

Partenaires Internationaux

Wetlands International dirige le programme du Watershed au Mali et le bureau de WI Mali à Bamako (avec un bureau de terrain à Mopti / Sévaré) est responsable de l'exécution du programme pays. En tant qu'organisation chef de file, WI assurera la coordination générale et sera responsable de la gestion du programme ainsi que de la liaison avec les autres équipes du WP. Cette tâche comprend la coordination quotidienne, la gestion du cycle de rapportage, y compris les rapports financiers, et, au besoin, la passation de contrats avec certains partenaires locaux de mise en oeuvre justement pendant la phase de mise en oeuvre. Wetlands International Mali sera responsable de la coordination et de l'orientation stratégique globale de l'équipe locale et de ses partenaires. En plus du rôle de chef de file et de coordination, Wetlands International travaillera avec ses partenaires locaux et internationaux pour soutenir les OSC locales dans le développement de connaissance sur la GIRE, les zones humides et s'assurer que les questions de WASH soient intégrées dans les plans de lobbying et de plaidoyer du Watershed.


View Website

L´IRC contribuera à ce programme dans trois domaines principaux : la documentation sur la connaissance de programme, le partage et l'apprentissage; le renforcement des capacités des OSC (avec des outils et des conseils sur la WASH) ; et le suivi des indicateurs WASH. L´IRC montrera aux OSC comment surveiller les indicateurs WASH (en particulier la politique nationale, les indicateurs de qualité de service, d'allocation budgétaire et les principes des droits de l´homme) et comment utiliser les données pour le lobbying et le plaidoyer pour les droits humains à l´eau et à l´assainissement.


View Website

Akvo propose des services de données et des outils. Au Mali, Akvo met l'accent sur le renforcement des capacités des organisations locales de la société civile en rassemblant les données nécessaires au lobbying pour la qualité de l'eau dans le delta intérieur du Niger. Akvo évalue si les données sont utiles en utilisant une plate-forme de données pour analyser, combiner et visualiser les données, qui seront transférées aux OSC à travers une formation élaborée. Akvo offre également des outils et une formation aux OSC locales pour la collecte de données afin de recueillir les données manquantes (par exemple la qualité de l'eau). Elle joue aussi un rôle dans la promotion de la transparence des données nécessaires, dans l´ouverture du lobbying des données ainsi que l'assistance dans la révision et le développement des normes de qualité de l'eau.


View Website

Partenaires Nationaux

CN-CIEPA/WASH: plaidoyer, organise les OSC et les médias par zone d'intervention, forme des groupes de pression pour influencer, sensibilise les citoyens sur le WASH.


View Website

CAEB: assure  le renforcement des capacités de la société civile, des collectivités et la conduite de recherches sur les liens WASH-GIRE.


View Website

RJEPA: assure la visibilité du programme et la documentation du secteur WASH au Mali, relaye les messages de plaidoyer dans les médias.

Les ministères tutelles et les services techniques étatiques

Les collectivités

 

Durant la phase de démarrage, Wetlands International, Akvo et IRC, ainsi que plusieurs acteurs maliens, ont cartographié les acteurs maliens liés à WASH et GIRE. Lexercice de cartographie comprenait les rôles et responsabilités des organisations, avec un accent particulier sur la qualité de l'eau, les questions liées à la gestion des déchets et le poids institutionnel. Il comprenait également les échelles d'opérations et les mandats (les échelles locales vs les échelles centrales/ nationales). La cartographie a été faite pour savoir si les ambitions et programmes des organisations étaient conformes à la philosophie de Watershed sur une WASH et une GIRE plus intégrées et le rôle qu'y joue la bonne gouvernance, ainsi que leurs capacités et leurs niveaux d'influence. Sur la base de cette cartographie, les partenaires du consortium malien du Watershed se sont mis d´accord :

  • Sur la réalisation de synergies entre Watershed Mali et le travail local en cours des organisations identifiées;
  • Sur les organisations que Watershed pourrait cibler pour des activités de lobbying et de plaidoyer ainsi que le renforcement des capacités,
  • Sur les organisations dont nous aimerions renforcer les capacités
  • Sur les organisations dont Watershed demandera le soutien pour mettre en oeuvre les activités du programme au Mali (avec des accords contractuels et part de budget connexes);

Ces décisions sont présentées dans le tableau ci-dessous. La couleur bleu foncé indique les organisations clés avec lesquelles nous prenons le plus logiquement des engagements et le bleu clair indique les organisations avec lesquelles Watershed explorera les possibilités d'engagement. Les cellules blanches indiquent soit qu´il n'y pas d'engagement, soit dans certains cas, que cet engagement reste à définir ultérieurement pendant la mise en oeuvre.

Principaux ministères du gouvernement - programmes et leurs fonctions:

Type d'organisation Nom de l'organisation Justification pour l'engagement avec l'organisation
Organisation gouvernementale au niveau national. DNH (CPS et points focaux) Mise en œuvre de la GIRE (protéger la qualité de l´eau et assurer sa disponibilité)
Ministère de l´agriculture (CPS et points focaux) Élaboration et mise en application de politiques / de règlements sur l´irrigation, l´utilisation des pesticides et des engrais
Ministère de la Santé (CPS et points focaux) Développement et mise en application de politiques / règlements sur l'hygiène et les maladies d'origine hydrique
Ministère de l'Eau et de l'Énergie (CPS et points focaux) Développement et mise en application de politiques / règlements sur la GIRE, y compris l´accès à l´eau
Ministère de l'environnement, de l´assainissement et du développement durable Développement et mise en application de politiques / règlements sur l'assainissement, la qualité de l'eau et la gestion des déchets
DNACPN Mise en œuvre de la gestion des déchets, définition de la norme environnementale.
Office du Niger
Société malienne de l'eau potable (SOMAPEP) Responsable de la construction d'infrastructures de gestion de l'eau
Société malienne de gestion de l'eau potable (SOMAGEP) Gestion de la distribution de l'eau
Collectivités locales Haut Conseil des collectivités Suivi des politiques (y compris la politique de l´hydraulique) au niveau local
Communauté territoriale Association malienne des municipalités En charge de la gouvernance locale
Bureaux au niveau local (Décentralisation) Tous les bureaux locaux de différentes organisations comme la DRACPN et la DRH font mention de ce qui est signalé ci-dessus En charge de la gouvernance locale
Parlement Assemblée Nationale

 

Élabore des lois, supervise le gouvernement et représente les parties prenantes au niveau national
OSC nationales CN-CIEPA Expérience dans le domaine du lobbying et du plaidoyer pour la WASH

- Espace d'Interpellation Démocratique (EID)

WASH-Alliance Mali Groupement d’ONG locales; dispose de ressources pour soutenir les activités de WASH
Water aid Expérience pertinente dans le secteur WASH au Mali
Association des journalistes actifs dans le secteur WASH Bon réseau de connaissances et de communication.
Partenariats stratégiques Autres programmes du gouvernement néerlandais comme Watershed
Associations des droits de l'homme Nous aide à obtenir des arguments pour que l´accès à l´eau soit considéré comme un droit de l´homme
Groupe Pivot Expérience en lobbying et plaidoyer
Helvetas Disponible pour travailler en collaboration avec Wetlands International.
Eau- Vive Disponible pour travailler en collaboration avec Wetlands International.
Oxfam -UK Disponible pour travailler en collaboration avec Wetlands International.
Enquête sur le rôle potentiel des acteurs du secteur privé
IND niveau des OSC Delta survie Travaille dans le cadre de DIN, possède des connaissances en restauration des écosystèmes.
GRAT Expérience dans le cadre du travail avec la restauration des zones humides, l'expérience WASH en DIN.
AMPRODE Expérience dans le domaine de la restauration des zones humides, l'expérience WASH en DIN

Défis principaux

Le Mali dispose d’un patrimoine hydraulique exceptionnel estimé à 552 milliards de m3 (Eaux de surface, souterraines), mais mal réparties entre le sud, le centre et le nord du pays. Traversé par deux grands fleuves (le Niger et le Sénégal), l’eau demeure une denrée très précieuse mais sérieusement menacée aujourd’hui du fait de nombreuses actions de contamination et de pollutions très importantes. La gestion de ce patrimoine hydraulique rencontrait des défis majeurs à la fois institutionnels, techniques et organisationnels.

L’un de ces défis constaté pendant l’analyse des politiques du secteur Eau, Hygiène et Assainissement demeurait la faible coordination d’un ensemble d’acteurs dans la mise en oeuvre de la gestion intégrée des ressources en eau. Ce défi devenait particulièrement plus important avec le nombre d’institutions impliquées et la diversité des profils organisationnels, des approches thématiques et des outils de mise en oeuvre et de suivi. Un second défi majeur touchait au faible ou voire même au manque de collaboration entre les différents ministères tutelles ainsi que leurs services rattachés en charge du secteur WASH-GIRE vue que les acteurs travaillent en vase clos avec des ressources financières et humaines distinctes et des emplacements géographiques différents pour les programmes.

Le troisième grand défi résidait de l’application des mesures législatives en vigueur en république du Mali. Ces mesures législatives souffraient de la profusion et la complexité des textes liés à la gestion de l’eau qui étaient peu connus des structures chargées de les appliquer encore moins des différents usagers de l’eau. Fort de ces constats, le programme Watershed Mali s’inscrivait dans un contexte visant à une meilleure collaboration et synergie entre les acteurs publics et privés en vue de mener un plaidoyer pour l'accès qualitatif au meilleur service.

Théorie du changement 2016-2020

Le Mali dispose d’un patrimoine hydraulique exceptionnel estimé à 552 milliards de m3 (Eaux de surface, souterraines), mais mal réparties entre le sud, le centre et le nord du pays. Traversé par deux grands fleuves (le Niger et le Sénégal), l’eau demeure une denrée très précieuse mais sérieusement menacée aujourd’hui du fait de nombreuses actions de contamination et de pollutions très importantes. La gestion de ce patrimoine hydraulique rencontrait des défis majeurs à la fois institutionnels, techniques et organisationnels.

L’un de ces défis constaté pendant l’analyse des politiques du secteur Eau, Hygiène et Assainissement demeurait la faible coordination d’un ensemble d’acteurs dans la mise en oeuvre de la gestion intégrée des ressources en eau. Ce défi devenait particulièrement plus important avec le nombre d’institutions impliquées et la diversité des profils organisationnels, des approches thématiques et des outils de mise en oeuvre et de suivi. Un second défi majeur touchait au faible ou voire même au manque de collaboration entre les différents ministères tutelles ainsi que leurs services rattachés en charge du secteur WASH-GIRE vue que les acteurs travaillent en vase clos avec des ressources financières et humaines distinctes et des emplacements géographiques différents pour les programmes.

Le troisième grand défi résidait de l’application des mesures législatives en vigueur en république du Mali. Ces mesures législatives souffraient de la profusion et la complexité des textes liés à la gestion de l’eau qui étaient peu connus des structures chargées de les appliquer encore moins des différents usagers de l’eau. Fort de ces constats, le programme Watershed Mali s’inscrivait dans un contexte visant à une meilleure collaboration et synergie entre les acteurs publics et privés en vue de mener un plaidoyer pour l'accès qualitatif au meilleur service.

Chaîne des résultats

Principaux risques et obstacles à la mise en oeuvre du projet 

  • La situation sécuritaire au Mali est un obstacle majeur à surmonter et qui requiert que les activités sur le terrain soient soigneusement planifiées. Dans la situation actuelle, le ministère des Affaires étrangères néerlandais recommande à ses citoyens d'éviter de voyager sur une grande partie du territoire malien, limitant la mobilité du personnel néerlandais. Au cas où la situation sécuritaire s'aggrave, notre programme ne serait pas la première priorité du gouvernement malien.
  • L'analyse contextuelle montre que c'est essentiellement le manque de volonté politique et de capacité de mise en oeuvre qui entrave une mise en oeuvre plus durable et plus intégrée de WASH (et non pas le manque de technologie et de fonds). Le gouvernement a tendance à se concentrer sur les secteurs qui contribuent directement au PIB. Changer la volonté politique sera une tâche difficile de lobbying.
  • L'utilisation des données et d'informations, d'une part, dans l'élaboration de politiques fondées sur des données probantes et, d´autre part, dans le suivi des effets des interventions et la conformité au cadre convenu, est à peine une réalité ; même dans les secteurs WASH et GIRE. La question de savoir qu’elle autorité gouvernementale est responsable de la collecte et surtout du partage des données et d'informations sur la qualité de l´eau, la gestion des déchets, et, de façon générale sur l´accès à WASH et le respect des engagements, demeure confuse. Le changement pour une meilleure pratique commence avec la conviction que la prise de décision basée sur des preuves est meilleure que celle basée sur le sentimentalisme. Il s'agit là encore d'un autre changement de comportement qui nécessite un lobbying continu et à long terme dans beaucoup de domaines où les gouvernements fournissent des services à la société (parallèlement au renforcement des capacités du système éducatif malien).

Le programme Watershed promeut un "plaidoyer basé sur des évidences" pour l'amélioration des services WASH et GIRE. Toutes les données collectées dans le cadre du programme sont destinées à établir des preuves qui soutiennent les initiatives de lobbying et de plaidoyer dans les projets. La collecte de données dans le cadre du programme Watershed Mali a été un processus continu dans lequel des données secondaires et primaires ont été collectées, rassemblées, analysées et diffusées pour faire avancer les objectifs de plaidoyer du projet.

Données secondaires

Un examen des données secondaires a été effectué pour collecter les informations existantes sur la WASH et la GIRE dans les localités touchées par le programme et identifier les lacunes des données. Des examens ont également été effectués pour évaluer la pertinence des politiques nationales et des structures institutionnelles pour la prestation de services au sein des départements gouvernementaux respectifs et des réseaux connexes pour la WASH et la GIRE. Cela s'est fait principalement par le biais d'examens documentaires et de réunions avec les départements concernés et le personnel clé.

Outputs:

Données primaires

Après que les lacunes des données aient été identifiées lors de l'examen des données secondaires, des informations supplémentaires sur les indicateurs sélectionnés pour l'établissement des preuves ont été recueillies lors de la collecte des données primaires.

Intitulé de l'enquête

Données brutes collectées

Please find below the latest project updates from team members of the Watershed India consortium.